Observations « participantes » de Marc Lavergne chercheur au CNRS / An insider’s view about the course of events in the Middle East and the Horn of Africa

Au sultanat d’Oman, de nouveaux défis pour une fin de règne

Dans la livraison de juillet-août de la revue « Diplomatie » n°87, un article de Marc Lavergne sur la situation et les perspectives  du sultanat d’Oman, pour le 20ème anniversaire de son premier voyage dans ce pays et entre deux visites en mars et en juillet 2017 :

Mascate jouit depuis des décennies d’une réputation enviable, celle d’un pays discret et stable, bénéficiant d’une relative aisance, sous la férule bienveillante d’un despote éclairé : un profil rare dans cette région du monde. Mais à l’image de son souverain affaibli par l’âge et la maladie, cet îlot de paix voit son équilibre mis à l’épreuve, à la fois par l’émergence de difficultés économiques et par les conflits régionaux.

https://www.dropbox.com/s/bewd77wka72jrik/%E2%80%A2D87_Lavergne.pdf?dl=0

 

 



Présentation du documentaire « L’heure de la liberation a sonné » le 16 juin à 20h à l’espace Saint Michel à Paris par Marc Lavergne
10 juin, 2016, 10:52
Classé dans : Conférences, présentations,Oman

picture



Libération d’une otage française au Yémen : le rôle du sultanat d’Oman
7 octobre, 2015, 0:45
Classé dans : Oman,PENINSULE ARABIQUE,Yémen

Vidéo LCI 10 juillet 2015 :

http://lci.tf1.fr/videos/2015/marc-lavergne-oman-a-un-role-d-intermediaire-8642969.html



Afrique Asie : Al Sabla, une des clés de voûte de la pondération d’Oman, table-ronde animée par SE Cheikh Humaid el Maani et Marc Lavergne
6 octobre, 2015, 23:49
Classé dans : Oman,PENINSULE ARABIQUE

La bibliothèque nationale François Mitterrand à Paris a abrité le 6 décembre une demi-journée de débats sur « Oman, hier, aujourd’hui et demain ».

À l’opposé des autres monarchies du Golfe, le Sultanat d’Oman brille par sa discrétion. Une discrétion qui n’est pas synonyme d’inaction ou de profil pas. Loin s’en faut. Pour preuve son implication diplomatique, discrète mais efficace, dans le rapprochement des points de vue entre les différents protagonistes dans le dossier nucléaire iranien ou ses bons offices pour la stabilité au Yémen voisin. Cette diplomatie silencieuse à l’extérieur s’accompagne d’une culture de débat et de franchise à l’intérieur. Les problèmes et les défis majeurs qui se posent au pays sont débattus publiquement. C’est le cas dernièrement du débat approfondi engagé en toute sérénité et vérité par les deux chambres (Majlis al-Dawla et Majlis al-Shawra) ainsi que dans les médias sur les conséquences de la chute du pétrole sur l’économie nationale et les alternatives.
Ce modèle omanais qui combine avec pondération et mesure unité et diversité (suite…)


coline3unblogfunblogfrr |
Plus qu'une xénophobie, c'e... |
AGIR ENSEMBLE POUR LA COTE ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | saidahamadi
| affaire robert boulin
| CHANGER L'ALGERIE